Projet NOOR : Une initiative solidaire pour les femmes racisées

NOOR : Une initiative solidaire pour les femmes racisées

Une ambition de visibilité, de mise en lumière et de valorisation des femmes racisées « engagées socialement » à Montréal. Soraya El Bekkali, rencontrée au hasard d’un café, confie que NOOR, qui signifie lumière en arabe, est une initiative qui a aussi pour but d’inspirer les femmes et de leur donner envie d’être « actrices du changement ».

 

Qu’est-ce que le projet NOOR ??

Pour Soraya El Bekkali et les co-créatrices du projet MaHa Farah Elmir, Ornella Tannous,Gisèle Pouhe Njall et Vanessa Compère, l’idée centrale de NOOR est de rassembler sur une plateforme web des portraits de femmes racisées engagées et inspirantes, vivant et travaillant sur l’île de Montréal. Autrement dit, les filles derrière NOOR souhaitent contribuer à ce que l’action et l’engagement des femmes racisées soient reconnus et valorisés dans l’espace public. Elles croient qu’il est primordial d’offrir aux jeunes femmes racisées des modèles inspirants qui leur donnent envie d’être des actrices de changement..” (Soraya El Bekkali)

Leur mission : « Mettre en valeur l’apport des femmes racisées à la société québécoise contemporaine.»

Les créatrices du Projet NOOR s’adressent donc aux femmes de tous les âges et de toutes les professions afin d’inspirer les plus jeunes et d’initier une mise en mouvement intergénérationnelle.

 

Un projet parti d’un constat et d’une frustration

Au départ, le Projet NOOR est « né de la colère et de la déception. Celle de nous voir trop souvent effacées et  invisibilisées. Sur les podiums, dans les concours, dans les remises de prix, au téléjournal, dans notre télé, si peu de trace des femmes brillantes, courageuses, dévouées et racisées que nous côtoyons chaque jour dans nos vies et qui font Montréal.  Nous avons mis au monde ce projet pour ne pas sombrer, pour ne pas se noyer dans la colère et se laisser ronger par le ressentiment. Ensemble, nous avons d’abord rêvé un espace nouvel espace, physique ou virtuel, un lieu pour nous, par nous, pour se faire entendre et donner de l’écho à nos voix.»

 

Les discriminations racistes sont encore des enjeux majeurs de l’égalité entre les hommes et les femmes mais aussi entre les femmes. Malgré des initiatives institutionnelles valorisant l’embauche et l’encouragement des projets professionnelles des femmes racisées au Québec, ce sont leurs expériences et leurs parcours en soi qui ne sont pas mis en valeur.

Plus concrètement, c’est lors d’événements divers que pourront se rencontrer les femmes afin de « développer leurs projets ensemble, briser le cercle de la solitude et s’aider à rayonner » dans l’écosystème social et professionnel montréalais.

Moteur de leur énergie, une frustration bien réelle, une colère issue des observations des discriminations systémiques perpétuées par une inaction collective, le projet NOOR veut partir du niveau local pour atteindre le global. « On s’organise au niveau micro, ensemble, pour créer du sens pour nous ».

 

Un financement pour amplifier le Projet NOOR

Depuis novembre 2018, le Projet NOOR est financé par La Génératrice. La Génératrice est un programme du Forum Jeunesse de l’Île de Montréal (FJIM). Cette organisation financée par la Ville a pour but, depuis 2000, de «rassembler les jeunes et les organisations jeunesse à travers la concertation pour amplifier leurs voix, stimuler la participation citoyenne et faire émerger des initiatives structurantes par et pour les jeunes.”.

 

L’envie de créer des espaces non-mixtes (entre femmes racisées) témoigne de la nécessité de fournir aux communautés des lieux sécuritaires pour discuter des enjeux qui les concernent. Les allié.e.s sont bienvenu.es pour s’intéresser et contribuer à la réalisation et la pérennité du projet, en écoutant et en apprenant.

 

Détentrices de 6000 dollars et d’une aide à la coordination pour lancer le projet, l’équipe de NOOR entend bien développer une éthique de travail qui va avec ses valeurs et avec les idées qu’elles portent : Solidarité ,Bienveillance (des autres et de soi), Pluralité, et  Empowerment .

 

Dans un premier temps, le projet se matérialise à travers une série “de capsules audios accompagnées de portraits photo de femmes. En les mettant de l’avant, nous souhaitons inspirer les plus jeunes à s’engager et témoigner de la diversité des personnes inspirantes dans notre ville. Par ailleurs, il s’agit pour nous d’une façon de reprendre le contrôle de nos narratifs de femmes racisées en présentant une information différente qui rend justice à notre pluralité.”

 

Soraya, en parlant des nombreuses collaborations qui rendent possible le projet,  précise qu’il est essentiel pour elles « d’engager et rémunérer toutes les femmes avec qui on collabore ».

 

Un lancement en deux temps

 

Si le site web du projet sera lancé dans les prochaines semaines, ce n’est qu’au printemps que les instigatrices du projet souhaitent convier la communauté à se réunir autour de NOOR.

Dès avril, l’équipe proposera deux événements lors d’une même journée sous les formes suivantes : Un après-midi de réflexion (sur invitation) avec des femmes racisées, jeunes et moins jeunes, qui vivent les mêmes enjeux. « L’idée est de tenir un espace de discussion intergénérationnel où elles échangeront et où nous pourrons co-créer avec elles une communauté qui répondra réellement à leurs besoins. Parce qu’éventuellement, à moyen terme, c’est ce que nous souhaitons faire émerger : un espace non-mixte, de solidarité, d’entraide et d’échanges pour femmes racisées engagées ou désirant s’engager et trouver des solutions à leurs propres enjeux».  

Cet après-midi de travail sera suivi de la soirée du lancement officiel du projet NOOR. Cette soirée sera ouverte à tous et à toutes et sera l’occasion d’entendre quelques femmes du projet photo témoigner de leurs parcours et leur engagement et de découvrir et faire rayonner la plateforme web du projet NOOR.

 

Pour suivre le projet, leur compte Instagram : https://www.instagram.com/noor.mtl/

Le site officiel du Projet Noor en construction : https://www.noormtl.com/

L’adresse courriel de l’équipe : projet.noor@gmail.com

Le site du Forum Jeunesse de l’île de Montréal: https://www.fjim.ca/projets/

 

Post a Comment