Correspondances libres, furieuses et
joyeuses entre jeunes féministes
.
Suivez-nous!
TWITTER
FACEBOOK
YOUTUBE

Je suis féministe recrute !

Nous sommes super excitées aujourd’hui d’annoncer que nous souhaitons agrandir l’équipe de Je suis féministe! Bien que nous sommes heureuses de voir le féminisme s’insérer dans de plus en plus de médias populaires, nous croyons en l’importance de demeurer en place pour publier des premières voix, mais aussi des articles plus profonds et recherchés. Vous êtes du genre à toujours écrire plus que la prof en demande? Ne soyez pas gênée de nous faire parvenir vos textes, on aime ça! Pour mieux continuer et rugir encore plus fort (so far 2017 semble exiger qu’on hausse encore la voix), nous lançons officiellement un premier grand recrutement! Plusieurs postes sont disponibles, selon vos talents et ce qui fait battre votre coeur. Prête à runner le web avec nous? lire la suite
Derniers articles
Parce qu’on est en 2017

Parce qu’on est en 2017

Le 8 mars dernier, Sophie Grégoire Trudeau ouvre sa page Facebook afin d’y publier une photo d’elle et de son cher mari; Justin Trudeau. Sur la photo, ils se regardent tendrement et se tiennent par la main, ceci sur un fond de paysage hivernal canadien. Un texte accompagne cette photo, celui-ci concerne la journée internationale... lire la suite
Comment ne pas être complice de l’injustice

Comment ne pas être complice de l’injustice

Les gens prennent certaines expressions et les utilisent selon ce qui leur convient le mieux. Quand « vivre et laisser vivre » et « tu ne peux pas changer le monde » permettent de se déresponsabiliser. Pourquoi est-il important de parler, de les reprendre? Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il faut dénoncer lorsque... lire la suite
Fraternité et slutshaming

Fraternité et slutshaming

J’ai 21 ans. Presque 22. Je suis féministe depuis seulement 1 an. Je ne comprenais pas le principe d’être féministe avant mon entrée à l’université en septembre 2015. Je n’avais jamais été confronté à des situations où les droits des femmes étaient réduits face à ceux des hommes. Mes deux parents étant enseignants au primaire,... lire la suite
Force: nom féminin, du latin…

Force: nom féminin, du latin…

Sur les blogues féministes, on surenchère avec les design roses et pastels. Un patch à motif floral sur laquelle il est inscrit ‘’Kill your local rapists’’. Une photographie où se mélangent bijoux et couteaux. Les poils d’aisselle teints de Miley. Mon #DressedToKill outfit, c’est une jupe à motif floral et un crop top. Lana Del... lire la suite
Aliénation maternelle

Aliénation maternelle

Pour Simone de Beauvoir, la maternité était aliénante. Je suis en train de lire le Deuxième sexe (lecture oh combien difficile, il faut bien le dire, Ainsi soit-elle de Benoîte Groult est bien plus facile d’accès) et l’idée de maternité aliénante fait sens pour moi, même si c’est presque inconcevable de le dire quand on... lire la suite
La confiance

La confiance

Les Marie-Angélique sont un collectif qui aborde les réalités des femmes noires à Montréal. Chacune expose son point de vue personnel en réaction aux discussions récentes sur l’intimidation que vivent les femmes qui s’expriment sur la place publique.Voir ici le texte de MARIE-Angélique. Le jour où Donald Trump a été élu à la présidence des... lire la suite
Mon ennamie Judith

Mon ennamie Judith

Les Marie-Angélique sont un collectif qui aborde les réalités des femmes noires à Montréal. Chacune expose ici son point de vue personnel en réaction aux discussions récentes sur l’intimidation que vivent les femmes qui s’expriment sur la place publique.Voir ici le texte de Marie-ANGÉLIQUE. Je ne vois pas comment parler de ce sujet sans raconter... lire la suite
Étrange musique familière : quand la voix des personnes racisées est étouffée

Étrange musique familière : quand la voix des personnes racisées est étouffée

Le 9 mars dernier, j’ai assisté à une conférence, suivie d’une discussion, sur le pluralisme et la diversité au Québec, tenue par le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ). La conférencière était Dalila Awada, une activiste féministe musulmane, qui a partagé ses expériences en tant que militante pour les femmes... lire la suite
Mon amour pour le féminisme

Mon amour pour le féminisme

Mon amour pour le féminisme n’est pas apparu du jour au lendemain. Probablement comme toutes les filles féministes que j’ai connues d’ailleurs. Au départ, quand un professeur demandait de lever la main si nous étions féministes, j’en menais pas large. C’est-à-dire que ma main aurait pu toucher le plancher tellement je ne voulais pas m’associer... lire la suite