Correspondances libres, furieuses et
joyeuses entre jeunes féministes
.
Suivez-nous!
TWITTER
FACEBOOK
YOUTUBE
Féminisme(s)
Lorsque la désillusion laisse place à la solidarité

Lorsque la désillusion laisse place à la solidarité

  Au fil des mois à évoluer au sein d’un milieu universitaire féministe, mon champ de connaissances n’a cessé de s’élargir, nourris par la découverte d’autrices merveilleuses, d’articles militants, de conférences et par la participation à des manifestations féministes venant de tous les horizons. Par tous ces écrits et discours politiques, je fus tirée de... lire la suite
Dont’ call me babe – femmes et pouvoir à l’écran

Dont’ call me babe – femmes et pouvoir à l’écran

Je lisais dernièrement un article qui s’intitule I Hate strong female character. À mesure que j’avançais dans la lecture de ce texte, je réalisais avec déception que l’auteure n’avait pas tort : « No one ever asks if a male character is “strong”. Nor if he’s “feisty,” or “kick-ass” come to that. The obvious thing to say... lire la suite
Qui était Simone Veil?

Qui était Simone Veil?

Simone Veil est décédée le 30 juin dernier à l’âge de 89 ans à Paris. Selon un article du Monde, elle est “une icône de la lutte pour les droits des femmes”. Je ne peux pas être en désaccord. Française et juive, survivante de la Shoah, Veil était un symbole de la politique française et... lire la suite
Féminisme universitaire et white gaze : Qui peut théoriser l’expérience des femmes arabes ?

Féminisme universitaire et white gaze : Qui peut théoriser l’expérience des femmes arabes ?

À la base, il est difficile pour une femme immigrante racisée de prendre sa place dans le milieu académique à cause de sa structure qui est fondamentalement raciste: par exemple, les bourses d'excellences sont généralement réservées aux élites qui étudient dans leur langue maternelle et qui n’occupent pas d’emploi. lire la suite
7 trucs pratiques pour soutenir les personnes non-binaires

7 trucs pratiques pour soutenir les personnes non-binaires

À force de reprendre les gens autour de moi ou d’expliquer en quoi les propos de telle ou telle personnalité médiatique sont problématiques pour les personnes non-binaires, j’ai décidé d’ouvrir la conversation avec une série de «Do’s and Don’t». Voici donc mon premier top 7. *Avant d’aller plus loin, comme il s’agit d’un sujet où... lire la suite
Comment poser nue m’a aidée à penser le sexe

Comment poser nue m’a aidée à penser le sexe

J’ai toujours été écartelée entre les avatars de Catherine McKinnon considérant le sexe comme un viol et les théoriciennes féministes prosexe incitant à jouir sans entraves. Le paradoxe est plein pour moi, je sens autant l’oppression dans le sexe que la liberté, le plaisir que la dévalorisation.  Mais alors, comment faire pour s’envoyer en l’air... lire la suite
Sexage, appropriation et idée de Nature : l’héritage de Colette Guillaumin

Sexage, appropriation et idée de Nature : l’héritage de Colette Guillaumin

Le 10 mai dernier, les féministes ont perdu l’une de leurs plus grandes théoriciennes. Le nom de Colette Guillaumin ne semble pourtant pas résonner dans beaucoup d’oreilles féministes. J’ai moi-même découvert sa pensée d’une façon un peu détournée, à la faveur d’un texte antispéciste mettant à profit son approche analogique de l’oppression pour penser la... lire la suite
L'argument de la mini-jupe

L’argument de la mini-jupe

Je pense que toute bonne féministe qui s’assume a déjà fait face à des commentaires laissant très peu de place à l’argumentation tellement ils sont vides de sens quand on prend bien le temps d’y réfléchir. Il y en a un en particulier qui me laisse toujours un arrière-goût amer dans la bouche. Pas un... lire la suite
Nos plumes comme des armes comme traces d'empowerment

Nos plumes comme des armes comme traces d’empowerment

Premières émotions. Gorge nouée. Pleurs refoulés. Les premières lignes sont tranchantes comme la vie Les suivantes sont suaves comme l’amour Les dernières sont douces comme la mort Je ne pleurai point parce que ces lignes me rappelaient à ma position privilégiée. Blanche. Nord-Américaine. Je ne pleurai point parce que je portai le poids de nos... lire la suite