Joyeuses Fêtes à toutes les personnes des communautés LGBTQIA2S +

*Cet article est une publication croisée en collaboration avec le RLQ qui travaille pour les femmes de la diversité sexuelles du Québec et il peut être trouvé également ici.

 

J’ai la chance d’être dans une relation qui passe pour straight. Plus encore, j’ai la chance d’être dans une famille où j’ai toujours pu emmener mes partenaires, même quand ça me positionnait dans une relation lesbienne. Je suis cependant consciente que toustes n’ont pas cette chance et je souhaite aujourd’hui prendre cette tribune pour dire mon gros AMOUR et envoyer tout mon support à ceux, celles et celleux pour qui le temps des Fêtes n’est pas si simple.

 

Que ce soit à cause du rejet complet de la famille, de la douce moitié pas invitée dans les fêtes de famille « parce que ça dérange », des principes d’éducation queer pas respectés, des remarques blessantes ou de l’eau qu’il faut mettre dans son vin face aux « bonnes blagues homophobes/transphobes », je suis consciente que Noël et ses amis sont des moments difficiles pour un nombre significatif de personnes des communautés LGBTQIA2S.

 

Quelques initiatives existent pour illuminer cette période, pour adoucir les blessures. Je pense entre autres à la Coalition des familles LGBT qui organise des moments de célébration pour les familles. Au Centre de solidarité lesbienne (CSL) qui met sur pied un souper de Noël. Je pense aussi à des ami.e.s qui accueillent les gens chez elleux les 24-25 décembre, dans des milieux plus tolérants, voire complètement safe, afin de vaincre la solitude et de dispenser un peu d’amour. Vous êtes merveilleuxes et vous me remplissez le cœur d’une grande dose de chaleur. J’invite toutes les personnes qui le peuvent à vous imiter et à créer des moments de répit et de paix pour les gens autour d’elleux.

 

J’espère qu’un jour, on n’aura plus à faire ça. En même temps, des conflits familiaux ou l’impossibilité de se retrouver en famille aux Fêtes, ça existe de tout temps et pour toutes sortes de raisons, je sais donc que mon rêve est un peu utopique. Je suis quand même fière de voir qu’on se rassemble dans nos communautés, qu’il y a des gestes de solidarité et d’entraide qui sont posés, qu’on ne s’oublie pas… et que la famille, c’est bien plus que des liens de sang : ça peut aussi être choisi.

 

Merci à toustes celles, ceux et celleux qui font partie de ma vie et de mes familles. Je vous aime fort et je vous souhaite le meilleur. Beaucoup de doux, de beau, et d’amour également à toustes les personnes des communautés LGBTQIA2S. Je pense fort à vous xx

 

Quelles initiatives, ressources ou trucs queer-friendly connaissez-vous pour aider à passer un meilleur temps des Fêtes ?

Post a Comment