Correspondances libres, furieuses et
joyeuses entre jeunes féministes
.
Suivez-nous!
TWITTER
FACEBOOK
YOUTUBE
Derniers articles
Pourquoi je ne m'épile plus

Pourquoi je ne m’épile plus

Ce texte a d’abord été publié sur le blogue de l’autrice. J’ai commencé à détester mes poils en cinquième année de l’école primaire. Je me souviens clairement de ce jour où une camarade de classe m’a regardée d’un air dégouté en disant « T’es dont bien poilue ! ». Soudainement, une partie de moi est devenue laide... lire la suite
Derrière les stéréotypes

Derrière les stéréotypes

Les stéréotypes sexuels ont la couenne dure. Nous avons beau connaître leurs effets pervers, force est d’admettre qu’il n’est pas toujours simple d’échapper à leur emprise. Pourquoi avons-nous, bien souvent, tant de mal à nous en débarrasser?   Appréhender le monde Si nous avons recours aux stéréotypes, c’est d’abord parce qu’ils sont commodes. Tout au... lire la suite
À celui qui me voyait dans son fantasme lesbien

À celui qui me voyait dans son fantasme lesbien

À toi, cet inconnu qui m’écrit allo et qui me demande deux messages plus tard si j’aime aussi les femmes. Je lui dis que je préfère ne pas m’affirmer sur la question. Il me répond il est chanceux ton homme alors. Je ne vois pas pourquoi un homme serait particulièrement chanceux d’être en couple avec... lire la suite
Faire de la musique entre hommes

Faire de la musique entre hommes

On le sait bien et ça nous rend heureux.ses, l’été, c’est la saison des festivals! En effet, pour plusieurs, qui dit saison estivale, dit assister à des concerts extérieurs. Qui n’aime pas passer des journées étendu.es à manger un burger de foodtruck en écoutant des artistes performer à 14h de l’après-midi? Personne. Bien qu’on adore... lire la suite
Teresa Margolles : le devoir de mémoire

Teresa Margolles : le devoir de mémoire

Des femmes autochtones brodent ensemble sur le rivage du lac Atitlán au Guatemala. Le tissu sur lequel elles travaillent est tâché du sang d’une femme assassinée à Ciudad Juárez au Mexique. En plein soleil, les femmes construisent des figures flamboyantes d’oiseaux, d’étoiles et de fleurs. Elles parlent de violence domestique, de solidarité entre femmes et... lire la suite
Chère perfection, que tu es laide

Chère perfection, que tu es laide

Comment te croire, moi, jeune insouciante victime des préjugés de la société moderne et évoluée qui est mon berceau? Comment te faire comprendre que ma perfection n’est pas celle du système? lire la suite
Ma langue dans laquelle je ne suis pas

Ma langue dans laquelle je ne suis pas

Enfant, j’ai appris cette leçon : Si mille femmes et un cochon marchent ensemble, ils et non pas elles illustrent combien la langue française est phallocrate. C’est tout de même ahurissant que notre langue, non contente de sexuer toute chose en plus de l’être humain, s’accorde à donner la priorité au masculin, même lorsqu’il désigne... lire la suite
Des mots et des valeurs

Des mots et des valeurs

Pierre-Vidal Naquet, historien et sociologue français, a dit : « Les mots ne sont pas que des mots ; ils dénotent des valeurs. »   Derrière cette toute petite phrase se cache, selon moi, une des plus belles vérités du monde : tout ce que nous pouvons dire, reflète bien qui nous sommes. Les termes sexistes et dégradants que certains aiment bien... lire la suite
MILF ou Cougar : Réflexions sur le cas Macron-Trogneux

MILF ou Cougar : Réflexions sur le cas Macron-Trogneux

Flashback : je suis en pleine rue, en plein jour, dans un quartier animé de Paris. Un jeune homme me tire de ma réflexion : « Pardon, êtes-vous une MILF ? » Je vous laisse googler ça comme des grands si vous n’êtes pas familiers avec le terme. Disons que ce genre de question a de quoi décontenancer quiconque, surtout... lire la suite